Billetterie MJC Théâtre des 3 vallées de Palaiseau : Réservez votre billet

LE VOYAGEUR SANS BAGAGE

LE VOYAGEUR SANS BAGAGE

  • Ven. 18 janv. à 20 h 30 + autres dates
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Le Voyageur sans bagage c’est

•Le spectacle 2019 de la Compagnie de théâtre amateur CAP SUR SCÈNE (10 comédiens franciliens, bénévoles, montant 1 ou 2 pièces par an, avec l’aide de Charlène Lauer, metteur en scène professionnel), au profil pluriartistique (l’art dramatique convoquant cette année la musique et les arts graphiques) et transgénérationnel (retraités, actifs et scolaires faisant partie aussi bien de la troupe que des spectateurs).

•Un personnage réel, en quête d’identité, ”l’amnésique de Rodez”, soldat rescapé d’un camp allemand de prisonniers et retrouvé en 1918 en gare de Rodez. Placé à l’asile, il subit une longue procédure judiciaire intentée par des dizaines de familles qui le réclamaient en tant que parent disparu.

•Une pièce de théâtre en cinq tableaux de Jean Anouilh, créée au théâtre des Mathurins le 16 février 1937, et qui fut son premier succès critique et populaire.

•Une musique de scène, la Suite pour clarinette, violon et piano op.157b, composée par Darius Milhaud pour la pièce d’Anouilh, dont les mouvements seront interprétés, lors des représentations ”pour tous”, par trois jeunes musiciens.

TRANSIT

TRANSIT

  • Ven. 25 janv. à 14 h 30 + autres horaires
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Théâtre pour 2 mains – Pascal Vergnault

Site compagnie : http://www.agence-sinequanon.com/voirCompagnie.php?id=38

Tout public, à partir de 7 ans

Genre : Théâtre, marionnettes et images projetées

Durée : 46 minutes

Transit c’est un conte d’aujourd’hui, dur et sensible, drôle aussi, qui jongle avec le quotidien, l’imaginaire et le mythologique. Une histoire d’abandon et de colère, de rêve et de fantasmes, de solitude et de grands espaces… Une histoire de résilience et de transmission pour raconter le grandir, l’énergie de vivre et d’avancer. Un vieux souvenir ? Un rêve peut-être… Un voyage quoi qu’il en soit. Celui d’une petite fille en colère qui escalade la montagne à la recherche de son père absent, en quête d’elle-même et de réponses. Une petite fille qui tape du pied, qui veut savoir, comprendre, être aimée, grandir… une petite fille sur son chemin vers l’âge adulte. C’est aussi, sûrement, une adulte sur ses chemins de petite fille, rêvant le passé et redessinant l’histoire.

Distribution : Texte de Laura Sillanpää (commande d’écriture) / Idée originale, dessins et jeu : Cécile Doutey / Mise en scène : Pascal Vergnault / Construction : Cécile Doutey et Pascal Vergnault / Création musicale : Adrien Mallamaire / Création lumières et régie : Nicolas Priouzeau

Mentions obligatoires Spectacle bénéficiant de l’Aide à la diffusion en Loire-Atlantique

PRODUCTION : THÉÂTRE POUR 2 MAINS COPRODUCTION : Scènes de Pays dans les Mauges, Sc. conv. – Beaupréau (49), Piano’cktail – Bouguenais (44), Tas de Sable – Ches Panses Vertes, Pôle des arts de la marionnette, missionné par le Ministère de la Culture et de la Communication au titre du compagnonnage marionnette AIDE AU PROJET : Compagnonnage Artiste Ministère de la Culture et de la Communication – DGCA, FOCUS padLOBA – Cie LOBA – Annabelle Sergent – Angers (49), DRAC et Région des Pays de la Loire, département de Loire-Atlantique

LILELALOLU

LILELALOLU

  • Dim. 10 févr. à 17 h + autres dates
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Compagnie : Voix Off – Damien Bouvet

Site compagnie : http://catherine-bouvet.monsite-orange.fr

A partir de 3 ans

Genre : Livre histoire, livre maison, livre bête, livre crotte, livre fatigué, livre à trous, très grand livre…

Durée : 40 minutes

Ils sont tous là à nous attendre, ces livres, parfois tranquilles et sages, souvent pleins de mystères. Ils entourent le Père Touff, qui nous reçoit dans son grand manteau bleu. Le maitre de cérémonie est coiffé de son chapeau à « lumouttes ». Bientôt, il va emplir de toutes ses histoires les petites oreilles rassemblées. Mais il n’est pas au bout de ses peines : la souris Cabotine est au travail. Seulement elle, les livres, elle a une façon bien à elle de les lire. Elle les mange, elle les ronge, elle les triture, elle en fait des mystères qui font tourner le Père Touff en bourrique. S’il l’attrape, cette petite peste, attention… !

« Ce que l’enfant explore ou redoute dans les livres, c’est dans une large mesure cet être étrange, inquiétant, fascinant, au cœur de lui, dont il ignore des pans entiers et qui quelquefois se découvre, se construit au hasard de la rencontre d’une page ; ce lointain intérieur, ce lieu le plus intime, le plus caché, qui est pourtant celui où nous nous ouvrons aux autres. » L’Art de lire, Michèle Petit.

Distribution : Un spectacle de Damien Bouvet et Ivan Grinberg / Conception et jeu : Damien Bouvet / Texte et mise en scène : Ivan Grinberg / Plasticienne : Pascale Blaison et Claire Niquet / Costumière : Fabienne Touzi dit Terzi / Régie générale : Olivier Lagier / Univers sonore : Guillaume Druel Mentions obligatoires : Production : Cie Voix Off, compagnie conventionnée par la DRAC Centre Val de Loire. Coproduction : Théâtre le Grand Bleu à Lille. Scène Nationale du Grand Sud Aquitain, Région Centre Val de Loire. Soutiens : Lillico à Rennes, Espace Malraux à Joué les Tours, Carrosserie Mesnier à Saint-Amand-Montrond.

GATICA - voix off #14  concert intimiste

GATICA - voix off #14 concert intimiste

  • Jeu. 21 févr. à 21 h
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Perchée. Quelque part entre le pacifique et la cordillère. Gatica est à l’image du Chili, sa terre natale. Capable en un tour de chant de passer du feu des volcans à la glace des sommets.

Après avoir chanté pour différents groupes*, elle écrit et compose enfin ses propres chansons. Ainsi prend forme son premier EP qui lui ressemble. Ces six titres font la part belle à la voix, profonde et envoûtante, de Gatica. En français ou en espagnol, son chant vibre au fil de ses humeurs latines.

Rois déchus, reines émancipées, amants qui consument leur amour comme au dernier jour… Les personnages qu’elle met en scène défilent comme au cinéma. Sans doute pas un hasard de la part de cette ex-étudiante en cinéma et en théâtre.

Le titre “Mon cher amour” fait écho au roman “Cher amour” de Bernard Giraudeau, qui visita le Nord du Chili avec l’artiste chilien Osvaldo Torres, emprisonné plusieurs fois pendant la dictature. “Une mer de souvenirs s’est ouverte” à l’écoute de cette chanson, témoignera Osvaldo Torres. Dans la chanson “Ojitos negros”, Gatica use de sa langue maternelle, l’espagnol, comme d’un rempart pour protéger son fils de la brutalité du monde.Un interlude, “Quebradas”, emmène l’auditeur dans les rues de Valparaiso, entre fragments sonores in situ, charango (petite guitare traditionnelle andine) et voix susurrée.

Réalisé par la chanteuse, avec la complicité de François Gueurce (Babx, Batlik, Achille…), les 6 titres qui composent ce mini album évoluent dans un environnement sonore qui n’est pas sans rappeler Lhasa. Voix et violoncelles y cartographient un territoire sonore fertile en écho à la terre des origines.

SOFIANE SAÏDI & MAZALDA

SOFIANE SAÏDI & MAZALDA

  • Ven. 22 févr. à 20 h 30
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

C’est reparti pour un tour ! Paul B et la MJC de Palaiseau unissent à nouveau leurs forces pour une deuxième saison consécutive afin de proposer un concert invitant au voyage, à la découverte du monde. Cette fois-ci, ce sera sous le signe du raï 2.0 avec Sofiane Saïdi & Mazalda, on a déjà hâte !

Sofiane Saidi est un rescapé de la vague World Music des années 90. Ou plutôt un vainqueur comme on dit pour les navigateurs, un gars qui malgré les tempêtes et les escroqueries de l’armateur qui a menti sur la qualité du bois utilisé pour la coque du bateau, continue la traversée et arrive à bon port.

Comme Khaled dans les 90’s avec son band magique, il débarque avec Mazalda, un groupe de 6 musiciens, avec une grosse section rythmique, des cuivres, des fous de musique et des fous de Raï, fans des sons bédui, gasbah gallal, des synthés psychés, de funk, d’électro version 2.0 c’est à dire la version humaine de ce que joueraient des machines. Un groupe qui peut voyager dans le monde et dans le temps pour porter à la musique algérienne des trésors de groove et de trip.

MY NAME IS ALICE... Cie Les Filles de l'Ogre

MY NAME IS ALICE... Cie Les Filles de l'Ogre

  • Mar. 19 mars à 10 h + autres dates
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Cie Les filles de l'Ogre

Création 2018 !

Age préconisé : Tout public, à partir de 8 ans.

Genre : théâtre, théâtre d’ombres et d’objets.

D’après Alice Au Pays des Merveilles de Lewis Carroll

Après « Faim… Poème du Petit Poucet », la Compagnie Les Filles de l’Ogre revisite « Alice aux Pays des Merveilles ». Librement inspiré de l’œuvre de Lewis Carroll, « My Name is… Alice » fait l’expérience du langage entre linguistique, non sens et poésie. En s’inspirant de témoignages d’enfants, notre Alice s’interroge sur le monde qui l’entoure. Confrontée au sens de la vie et au temps qui passe, elle s’évade dans un pays en ombres portées et voyage dans ses propres rêves…

Site compagnie : https://www.facebook.com/Lesfillesdelogre/

CAMILLE HARDOUIN - Voix Off # 15 - Concert Intimiste

CAMILLE HARDOUIN - Voix Off # 15 - Concert Intimiste

  • Jeu. 21 mars à 21 h
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Intime, particulière, la poésie brute de Camille Hardouin entraine la parole sur un fil entre pudeur et dénuement, dans un jeu avec le silence, les textures musicales, les petites transes folk et les impulsions électriques.
D'abord sous le nom de La Demoiselle inconnue, elle est lauréate du Grand Zebrock (2011), de Paris Jeunes Talents (2013), des Bravos d'Alors Chante ! (2014). Un premier EP, Dormir Seule, sort en 2013, ainsi qu'une collaboration avec Soan sur son single Me Laisse Pas Seul. Elle tombe le masque en 2015, pour se révéler sous son nom, Camille Hardouin. Elle embarque avec le Chantier des Francos (2015-2016), et structure la scène en trio (voix, contrebasse, clarinette, loops, synthé, moog, guitares).
Elle sort son premier Album, MILLE BOUCHES, en Avril 2017, avec Le Label Mon Slip et L'Autre Distribution. Elle nous fait le plaisir de revenir à la MJC-Théâtre des 3 vallées après un premier passage en mars 2015 qui sonne encore à nos oreilles conquises par cette demoiselle qui mérite vraiment d'être connue...

LES MISERABLES - Cie Karyatides

LES MISERABLES - Cie Karyatides

  • Dim. 31 mars à 17 h + autres dates
  • MJC THEATRE DES 3 VALLEES - Palaiseau

Spectacle programmé et accueilli en partenariat avec la MJC- Boby Lapointe de Villebon. Tout public, à partir de 9 ans Genre : théâtre d’objets. Durée : 1h15 D’après le roman de Victor Hugo C’est l’histoire d’un homme qui a tout perdu, paria de la société, poursuivi par son passé de bagnard et qui se sacrifie pour le bonheur d’une enfant que le sort lui a confiée. C’est l’histoire d’une femme victime, réduite à vendre son corps et à abandonner son enfant ; d’un flic fanatique et infatigable ; d’un gamin des rues impertinent et libre ; d’une justice inique ; du combat en l’homme entre le bien et le mal ; d’une course poursuite qui dure des années et d’un homme dont la conscience est sans cesse mise à l’épreuve. C’est l’histoire d’un peuple aux abois qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.

Site compagnie : http://www.karyatides.net/Karyatides/Accueil.html

« C’est d’une inventivité folle. Ces Misérables vont faire le bonheur de tous les professeurs de français désireux d’aborder Hugo avec leurs élèves (dès 9 ans), mais aussi celui des adultes adeptes d’un univers romanesque et décalé dans son emballage fabuleusement recyclé. » Catherine Makereel, Le Soir – 13/01/2015

Distribution : Un spectacle de Karine BIRGÉ et Marie DELHAYE / Par Karine BIRGÉ, Marie DELHAYE, Julie NATHAN, Anaïs MOREAU et Naïma TRIBOULET (en alternance) / Co-mise en scène par Félicie ARTAUD et Agnès LIMBOS Collaboration à l’écriture : Françoise LOTT / Création sonore : Guillaume ISTACE / Création lumière : Dimitri JOUKOVSKY / Sculptures : Evandro SERODIO / Scénographie : Frédérique DE MONTBLANC / Grandes Constructions : Alain MAYOR et Sylvain DAVAL / Petites Constructions : Zoé TENRET / Petits costumes : Françoise COLPÉ / Grande peinture : Eugénie OBOLENSKY / Régie : Karl DESCARREAUX et Dimitri JOUKOVSKY (en alternance) / Illustration, graphisme et tisanes / Antoine BLANQUART / Diffusion internationale : Alain BACZYNSKY / Diffusion Belgique : Cécile MAISSIN / Production : Elodie BEAUCHET

Mentions obligatoires : Une production de la Compagnie Karyatides. En coproduction avec le Théâtre de Liège (Liège-BE), le Théâtre Jean Arp – Scène conventionnée pour les Arts de la marionnette (Clamart-FR), et le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (Charleville-Mézières-FR). Réalisé avec l’aide du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre. Avec le soutien de la SACD, de la Montagne Magique (Bruxelles-BE), du Centre Culturel Jacques Franck (Bruxelles-BE), de la Grande Ourse (Villeneuve-lès-Maguelone-FR), de La Roseraie (Bruxelles-BE), du CarréRotondes (Luxembourg-LUX), des Chiroux (Liège-BE) et du Théâtre du Papyrus (Bruxelles-BE)